Site indépendant d’information et de prévention santé du Dr Denis Spindler

Accueil > Medical > Quick Start / Quick Switch : de nouvelles façons de débuter une pilule ou de (...)

Quick Start / Quick Switch : de nouvelles façons de débuter une pilule ou de switcher de contraception

samedi 8 novembre 2014, par Denis SPINDLER

Quick Start

Quick Start est une méthode simple pour débuter une contraception orale sans attendre le premier jour des règles. Elle est très utile chez les adolescentes et les jeunes femmes qui souaitent débuter une contraception.

Cette méthode améliorerait l’observance de la plilule et diminuerait le risque de grossesse entre la demande d’une contraception et son début effectif.

La méthode consiste à prendre le premier comprimé de la plaquette le jour même de la consultation de demande de contraception quel que soit le jour du cycle.

  • Si la contraception est commencée dans les 5 premiers jours du cycle : pas de protection nécessaire
  • Si la contraception est commencée après le 5° jour du cycle ou pendant une période d’aménorrhée (absence de règle) une protection pendant 7 jours est nécessaire (préservatif ou abstinence)

Dans tous les cas il est nécessaire d’exclure un début de grossesse en cours avant de débuter une contraception : interrogatoire, signes cliniques, test de grossesse

Attention : Quick start n’est pas une contraception d’urgence et la pilule ne protège pas des infections sexuellement transmissibles.

Quick Switch

Quick Switch est une méthode pour changer de contraception chez les patientes ne supportant pas leur contraception en cours

Méthode :

  • Patiente sous pilule, changement immédiat, pas de protection supplémentaire
  • Patiente sous Dispositif Intra Utérin (DIU) :
    • Si switch dans les 5 premiers jours du cycle : pas de protection nécessaire
    • si rapport lors de ce cycle, on laisse le DIU en place jusqu’aux prochaines règles ou retrait du DIU et protection pendant 7 jours

Si aménorrhée ou cycle irrégulier, protection 7 jours après le switch.

NB : En cas de doute n’hésitéz pas à prendre conseil auprès de votre médecin traitant

Sources :

  • Stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme, ANAES, décembre 2004
  • Contraception : pour une prescription adaptée, Direction générale de la Santé, Mars 2005
  • « Les nouveautés en contraception » Laetitia Vulliez, CHU Saint Etienne